Article 3

 

Nous devenons des créateurs conscients

Lorsque l’on passe de la dimension de l’ego à celle du cœur, le mental s’apaise et cela libère une énergie considérable, car dans la dualité, il y avait une lutte constante entre les opposés qui usait toutes nos forces. Nous devenons des créateurs conscients, des alchimistes, des artistes qui jouent avec la matière et manifestent ce qu’ils veulent. Le mental reprend sa place d’ordinateur et c’est l’intelligence du cœur qui crée avec amour. Nous retrouvons la joie et la passion de manifester dans la matière de nouvelles idées. D’autant plus, qu’à l’heure actuelle, la réalisation est de plus en plus rapide et même parfois instantanée. Le bonheur arrive quand le mental se calme et laisse des espaces pendant lesquels il n’intervient pas. Nous réalisons alors que nous sommes bien plus que ce que nous croyions être.

Nous prenons conscience de la puissance de notre rayonnement intérieur. La joie est immense, car nous retrouvons le sens de ce que nous étions venus faire sur cette planète. Nous réalisons aussi que nous pouvons créer avec notre sensibilité et notre originalité sans gêner les autres. Au contraire, nous jouons notre partition dans une symphonie où les autres nous encouragent. Nous sommes un plus dans le jeu collectif. Finies la concurrence et la compétition, indispensables dans la dimension de l’ego tout puissant. Finies les angoisses et la dévalorisation. Nous pouvons vivre de grands moments de bonheur sur terre, à savourer la beauté et l’intelligence de la vie. Surtout, nous pouvons aimer et être aimés de tout notre être.

La 4° dimension

En faisant le choix de l’amour, nous délaissons la peur et nous sommes automatiquement dans l’espace du cœur. Sur cette plate-forme, nous prenons conscience que quelque chose de plus grand peut inspirer nos pensées. Nous sommes alors de plain-pied dans notre chemin d’évolution. Nous prenons conscience de la présence intérieure (notre âme ou notre Soi supérieur) de son guidage et de l’importance de lui accorder notre confiance. Dès lors, nous sommes entrés dans une nouvelle dimension la 4°. C’était là notre propos. Il y aura d’autres étapes à franchir, nous accéderons à d’autres dimensions mais le plus dur est fait. Nous sommes prêts à apporter notre part à la création d’un Nouveau Monde.

MT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 25 =